Charmes de magie noire (zone indonésienne)

Deux charmes de magie noire Malais.

Les Malais sont « les populations de la côte est de l’île indonésienne de Sumatra, des îles Riau, également indonésiennes, du littoral de l’île de Bornéo, de la péninsule Malaise, de Singapour et du sud de la Thaïlande qui parlent des langues appartenant au groupe linguistique dit « malais » » (Wikipédia)

Les charmes qui sont présentés ici proviennent de cette région, ils sont issus de la pratique magique « ilmu sihir ». Qui est le terme indonésien ou malais très généraliste pour parler de magie ou de sorcellerie.

Dans le cas présent, c’est l’équivalent de la magie noire car il s’agit de deux malédictions.

Ces manuscrits datent du XIXe siècle et ont pour but de provoquer une maladie mortelle chez la cible visée.

Rassurez-vous, ils sont complétement inopérants pour ceux qui n’ont pas les clés, et ceux qui ont les clés n’ont pas besoin d’internet pour se les procurer.

Les deux figures humaines symbolisées sont entourées d’écritures, sorts et charmes, rédigées en utilisant la graphie arabe selon l’adaptation nécessaire pour alors en faire la langue des Djinns et des Shaitans qui seront les vecteurs appelés.

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.