Il faut laisser les morts aux morts

Jaggi Vasudev mieux connu sous le nom Sadhguru, est un guru indien et mystique fondateur de l’Isha Foundation, une organisation sans but lucratif de yoga.

Il livre de très nombreuses conférences très intéressantes.

Dans celle-ci, il explique très simplement et très justement une partie des phénomènes paranormaux qui peuvent se produire au décès de quelqu’un : sensation, objets qui bougent etc.

Mais plus important encore, son message est d’une haute teneur spirituelle : il faut laisser les morts aux morts.

En d’autres termes, il explique que l’important est la vie présente : être complètement dans le vivant et avec les vivants par les choses du vivant.

Ne pas céder à cette tentation, cette pulsion de tourner son regard vers la zone des morts à moins d’avoir une très sérieuse évolution personnelle et d’être très ancré. C’est courir le risque de connaître de nombreux désagréments par des voies plus ou moins dissimulées et de se gâcher la vie.

Il évoque des rituels accompagnant le décès de quelqu’un en Inde, rituels qui ont aussi tendance à tomber en désuétude sous les coups de boutoir de la modernité. Il explique aussi que la plupart des phénomènes paranormaux sont le résultats de soubresauts énergétiques comme ceux du moteur d’une voiture après qu’on l’ait coupé. Ces soubresauts sont plus ou moins fort selon la trace énergétique laissée par la personne, et l’illusion et l’erreur seraient de les confondre avec la présence de la personne décédée et de renoncer alors aux vivants.

Les paroles de Saghuru sont simples et justes, j’espère qu’elles vous plairont et qu’elles vous toucheront.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.