Voyance par dessin et écriture automatique – La violence conjugale

Ce qui vient lors d’une séance de voyance par dessin ou écriture automatique n’est pas toujours explicite, figuratif, clair.

C’est confus parfois, brouillon, agité comme lors de cette séance.

Agape-heures_Voyance-06

J’ai eu l’impression que le stylo allait s’arracher de mes doigts !

Très vite, très nerveux, des saccades, des envolées, des virages brutaux et tout d’un coup plus rien.

Ouf ! c’était violent et intense.

Je ne m’y attendais pas.

J’ai eu l’impression d’un coup de tonnerre, d’une averse violente avec orage. Puis un calme et un silence qui décontenance.

Les mots et les impressions qui suivent. Des bruits de cris. Un assiette qui se casse. Un « ta gueule » que j’entends. Des larmes aussi. Cela éclate.

Vous êtes malheureuse, on abuse de vous.

Vous êtes en danger dans votre foyer. Votre compagnon est malheureux, il ne sait pas le gérer. Vous le savez. Mais rester vous fait courir un danger et cela le précipite lui aussi.

Fuyez, prenez de la distance. C’est ce qu’il vous faut à tous les deux. L’urgence estpour vous. Lui va devoir se faire soigner.

Vous vous avez besoin de repos et de protection.

Allez chez des amis.

Dès ce soir.

Et laissez passer du temps.

Vous pourrez peut-être reconstruire quelque chose, les possibilités vous apparaîtront selon vos désirs lorsque vous aurez retrouvé le calme et la sécurité.

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.